L’offre que vous souhaitez consulter n’est plus en ligne.

Chef de projet juridique et financier de la mise en concurrence SNCF H/F

ILE DE FRANCE MOBILITES / STIF  |  Titulaire, Contractuel

En Bref

  • Lieu de travail : Paris
  • Catégorie : A
  • Date de publication : 21/07/2020
  • Salaire : Non communiqué

Employeur

Rôle d’Ile-de-France Mobilités :

Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) imagine, organise et finance les transports publics pour tous les Franciliens.

 

Au cœur du réseau de transports francilien, Île-de-France Mobilités fédère tous les acteurs (voyageurs, élus, constructeurs, transporteurs, gestionnaires d’infrastructures…), investit et innove pour améliorer le service rendu aux voyageurs.

 

Île-de-France Mobilités décide et pilote les projets de développement et de modernisation de tous les transports, dont elle confie l’exploitation à des transporteurs. Île-de-France Mobilités, composée de la Région Île-de-France et des huit départements franciliens, porte ainsi la vision de l’ensemble des transports d’Île-de-France (Train-RER, Métro, Tram, Bus…).

 

Poste

Missions :

Poste à pourvoir : Chef de projet juridique et financier de la mise en concurrence SNCF H/F– Département pilotage contractuel - direction des finances, achats et contrats. Poste de catégorie A.

Présentation du département pilotage contractuel :

 

Le département pilotage contractuel est l'un des quatre départements composant la Direction des finances, achats et contrats. Il est chargé de piloter les opérateurs, à travers la conception, le déploiement et le contrôle juridique et financier des contrats, et en lien avec les autres directions pour les aspects métier. Par ailleurs, il pilote et met en œuvre, en lien avec les directions métiers, la stratégie et l’exécution de l’ouverture à la concurrence et mène les réflexions sur les modèles contractuels (dimension juridique, économique…) à mettre en œuvre. De plus, il analyse et audite les coûts des opérateurs.  Enfin, il éclaire les décisions de la Direction générale et assure un rôle de conseil et d’assistance auprès des directions opérationnelles.

 

Ses missions consistent plus particulièrement à :

 

  • élaborer et suivre la mise en œuvre de la stratégie d’ouverture à la concurrence, en lien avec les directions métier,
  • assurer la gestion et le suivi financier des contrats d’exploitation passés entre  Ile-de-France Mobilités et les opérateurs (RATP, SNCF Voyageurs) : traitement des questions financières, vérification et mise en paiement des acomptes et de la facture annuelle, analyse des comptes financiers des exploitants, suivi de l’exécution des investissements…
  • coordonner l’action de l’établissement s’agissant du suivi et des évolutions des contrats passés avec la SNCF-Voyageurs et la RATP  ;
  • expertiser les modèles économiques des gestionnaires d’infrastructures et participer à la négociation des conventions passées avec SNCF-Réseau et SNCF-Gares&Connnexions
  • auditer et suivre les coûts de l’ensemble des opérateurs de transports  et des gestionnaires d’infrastructure ;
  • conduire, en lien avec les directions métiers, les négociations des contrats d’exploitation dans le cadre des orientations définies par la direction générale ;
  • Accompagner le(s) projet(s) dans ses phases décisionnelles : présentation des dossiers au conseil d’Ile-de-France Mobilités notamment.

 

Activités :

 

Sous la responsabilité hiérarchique du chef de département et de son adjointe, le-la titulaire est en charge d’élaborer et de mettre en œuvre un nouveau cadre contractuel lors de la mise en concurrence de l’exploitation du service régional de transport ferroviaire.

 

La loi n° 2018-515 du 27 juin 2018 pour un nouveau pacte ferroviaire prévoit la mise en concurrence des lignes Transilien (hors RER) par l’Autorité Organisatrice à partir du 1er janvier 2023 et au plus tard le 31 décembre 2032.

Concernant les RER, la loi prévoit la mise en concurrence pour le RER E à partir du 1er janvier 2025 et au plus tard le 31 décembre 2039 et pour les RER C et D à partir du 1er janvier 2033 et au plus tard le 31 décembre 2039. Pour les RER A et B, co-exploités entre SNCF et RATP, la mise en concurrence est prévue au 1er janvier 2040.

 

Dans cette perspective, Ile de France Mobilités a mis en place un groupe projet qui rassemble l’ensemble des départements mobilisés. Ce groupe projet est organisé par « lots » en fonction des thématiques traitées (juridique, financier, technique…). Le groupe projet bénéficiera également de l’appui technique, juridique et financier d’un assistant à maitrise d’ouvrage.

 

Le-la titulaire sera chargé(e) d’assurer le pilotage, la coordination et la mise en œuvre de la procédure de mise en concurrence du service régional de transport ferroviaire dans ses dimensions économique et juridique, en lien avec les directions/départements d’Ile-de-France Mobilités et sous la supervision de la directrice de projet.

 

Ses missions consisteront plus particulièrement à :

  • préciser la stratégie contractuelle dans leurs dimensions juridique et financière et établir sa déclinaison opérationnelle ; 
  • assurer le pilotage du sous-groupe projet juridique et financier mis en place par Ile de France Mobilités :
    • coordonner les travaux réalisés par les départements au sein du groupe projet ;
    • préparer et animer les différentes réunions relatives aux dimensions juridiques et financières ;
    • préparer les réunions d’arbitrage et autres instances décisionnelles
  • assurer le pilotage des différentes missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage relevant des thématiques juridiques et financières
  • assister la direction générale et les managers dans l’organisation et la tenue des négociations avec les futurs candidats à la procédure de mise en concurrence.

 

Profil

Connaissances mobilisées :

 

  • maitrise du management par projets et objectifs,
  • technique de conception et de suivi de contrats,
  • mécanismes financiers contractuels,
  • cartographie des risques,
  • connaissances juridiques sur les contrats publics
  • Techniques de communication et de négociation,
  • cadres institutionnel et juridique des opérateurs de transport et gestionnaires d'équipement,
  • connaissance du financement du transport public francilien,
  • enjeux et cadre réglementaire régional, national et européens des dispositifs de transport et déplacements.

 

Compétences requises :

 

  • hiérarchiser les priorités ;
  • conseiller,
  • analyser,
  • contrôler,
  • négocier,
  • rédiger,
  • communiquer à l’oral,
  • faire preuve de sens pédagogique,
  • animer des réunions ou des groupes de travail,
  • savoir travailler en transversalité avec les autres départements,
  • piloter des ressources externes.

 

Profil du-de la candidat- e :

 

Expérience :

  • Diplômé de l’enseignement supérieur de type sciences économiques, droit des contrats ou IEP.

 

  • Expérience confirmée dans le domaine des finances et de la gestion contractuelle, acquise au sein d’une administration publique, d’un opérateur ou en cabinet d’audit.

 

  • Une connaissance des contrats de service public dans leurs dimensions économiques (plans d’affaires, d’investissements) et juridiques est exigée

 

  • Conduite de projets transversaux

 

Conditions : emploi ouvert aux fonctionnaires de catégorie A des trois fonctions publiques

 

Informations
employeur

Renseignements et candidature auprès de :

À l’attention de monsieur le Directeur Général sous référence FPOST842020 sur notre site carrière :

URL de candidature https://www.recrutement.iledefrance-mobilites.fr/emplois/finances-fr/703-chef-de-projet-juridique-et-financier-de-la-mise-en-concurrence-sncf-h-f-fr/

Ou par courrier (Île-de-France Mobilités, 41, rue de Châteaudun, 75009 PARIS).