L’offre que vous souhaitez consulter n’est plus en ligne.

Vétérinaire d'établissements utilisateurs d'animaux à fins scientifiques H/F

MUSEUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE  |  Titulaire, Contractuel, CDD

En Bref

  • Lieu de travail : PARIS
  • Catégorie : A
  • Date de publication : 03/12/2019
  • Salaire : Non communiqué

Employeur

Le Muséum national d’histoire naturelle est un établissement public, régi depuis le 1er octobre 2014 par les dispositions du décret n°2001-916 du 3 octobre 2001 modifié. Dans le domaine des sciences naturelles et humaines, le Muséum contribue à la production, au développement et au partage des connaissances sur la diversité géologiques et biologiques de la Terre, sur la diversité des cultures et des sociétés et sur l’histoire de la planète.

Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l’enseignement supérieur, de l’environnement et de la recherche. Il est membre associé de l’Alliance Sorbonne Université. Son budget global est de 165 M€ et il compte environ 2 200 personnes (dont près de 500 chercheurs). Il comprend 13 sites répartis en France (les 3 sites principaux sont le Jardin des plantes, le Musée de l’Homme et le Parc Zoologique de Paris) et accueille chaque année plus de 3 millions de visiteurs sur ses sites payants.

Poste

Missions :

Au sein de la Délégation à l’intégrité scientifique elle-même placée aux côtés du Directeur Général Délégué à la Recherche, à l’Expertise, à la Valorisation et à la Formation (DGD-REVE), et en lien étroit avec le Comité d’Ethique en Expérimentation Animale, le ou la titulaire du poste sera Responsable Vétérinaire (50% du temps) et Bien-Etre Animal (50% du temps) pour 7 Etablissements Utilisateurs (EU) d’animaux à fins scientifiques du Muséum, et leurs élevages. Cinq de ces EU sont localisés au Jardin des Plantes, un sixième à Brunoy ; le dernier (faune sauvage non hébergée) concerne tout le Muséum. Les modèles biologiques concernés sont primates (Microcèbes, Brunoy), amphibiens (Xénopes), poissons (Téléostéens), rongeurs (Souris), transgéniques ou non. L’EU faunes sauvages non hébergées concerne tous vertébrés et céphalopodes. Le ou la titulaire conseillera les responsables légaux de ces entités, ainsi que les personnels en charge de la conception et de la mise en œuvre des projets expérimentaux.

Il ou elle assurera le suivi vétérinaire et sera garant du respect des règles d’éthique, d’hygiène et de sécurité, participera à la gestion des élevages. Il ou elle développera des activités en soutien aux recherches à réaliser. Il ou elle participera, dans son domaine de compétence, au suivi des projets scientifiques et veillera aux respects des procédures expérimentales dans le cadre des projets autorisés impliquant l’utilisation d’animaux.

 

Mission 1 : Service vétérinaire :

  • Réalisation et suivi des soins, de la prophylaxie, de la médecine et de la chirurgie,
  • Suivi sanitaire et gestion sanitaire des transferts d’animaux,
  • Participation à l’élaboration et à la mise en place des règles d’éthique, d’hygiène et sécurité en relation avec les animaux,
  • Pratique des autopsies, prévention des zoonoses, gestion des fiches de santé et des registres correspondants,
  • Conseil en pharmacie et médecine vétérinaire (protocoles d’analgésie, anesthésie, euthanasie),
  • Participation à la rédaction des dossiers d’agrément ou de renouvellement d’agréments des Etablissements Utilisateurs du MNHN.

 

Mission 2 : Conseil et contrôle de l’utilisation des animaux :

  • Conseil sur la mise en œuvre de procédures d’expérimentation animale,
  • Participation à la rédaction des demandes d’autorisation de projets impliquant de l’expérimentation animale,
  • Suivi des projets et des procédures expérimentales autorisés dans le cadre de l’expérimentation animale,
  • Suivi de la structure chargée du bien-être animal de l’Etablissement Utilisateur faune sauvage non hébergée au MNHN, et supervision des structures chargées du bien-être animal dans les EU agrées sur les sites de Brunoy et du Jardin des plantes hébergeant des animaux.

 

Mission 3 : Formation, diffusion des connaissances et travail d’expertise

  • Participation à des formations académiques ou post-universitaires,
  • Expertises vétérinaires et réponses aux questions des confrères,
  • Participation à la formation des personnels,
  • Encadrement d’étudiants et de stagiaires,
  • Le cas échéant, participation à la rédaction de publications scientifiques.

 

Relations professionnelles :

En interne, principalement :

- personnels des unités de recherche du Muséum détentrices d’animaleries dédiées à l’expérimentation animale ou utilisant des animaux de la faune sauvage non hébergée à fins scientifiques,

-Confrères vétérinaires travaillant au Muséum, notamment au Parc zoologique de Paris, à la Ménagerie du Jardin des Plantes, à la réserve zoologique de la Haute Touche ou auprès d’autres EU (station marines de Dinard),

- personnels des autres composantes de la Délégation à l’intégrité scientifique, de la DGD-REVE,

 

En externe : comité d’éthique en expérimentation animale Cuvier, ministères, directions départementales de protection des populations, service des douanes, organismes de recherche.

 

Profil

  • Etre titulaire du diplôme d’Etat de docteur vétérinaire
  • De préférence, être titulaire d’une formation à l’utilisation d’animaux à fins scientifiques niveau-1 Concepteur (cette formation peut néanmoins être acquise lors des mois suivant la prise de fonction)
  • Bonnes connaissances générales en biologie et gestion des espèces ex-situ et in situ
  • Bonnes connaissances du bien-être animal ex situ et in situ
  • Intérêt pour la recherche
  • Sens des responsabilités professionnelles
  • Goût du dialogue et du travail en équipe
  • Bonnes relations publiques

Informations
employeur

Candidature :

Envoyer CV, lettre de motivation et prétentions salariales via notre plateforme de recrutement : https://apps.mnhn.fr/Candidature/?tk=23655092

Date limite de candidature : 31 décembre 2019