En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

Publicité
Le délai de validité de cette annonce est expiré, sa réponse en ligne n'est donc plus possible.

Détail de l'offre

Directeur de l'Orientation et de la Formation pour l'Emploi

QUADRA

Date de l’annonce
15/04/2019

Recruteur

QUADRA

Localisation

Ardennes, Aube, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Vosges, CHAMPAGNE-ARDENNE

Description du poste

Missions

Sous l’autorité du Directeur général adjoint en charge du développement et de la valorisation des potentiels, le Directeur en charge de l’Orientation et de la Formation pour l’Emploi :


     concourt à élaborer et à décliner les politiques publiques en planifiant les différentes ressources allouées, en pilotant des projets et opérations, en mode partenarial, avec les autres collectivités et acteurs régionaux de la formation, l’éducation, l’emploi et l’insertion professionnelle ;  
     optimise les procédures, contrôle et évalue l'emploi des ressources ;
     coordonne l’action des services placés sous sa responsabilité ;
     mobilise et fait évoluer sur un plan collectif les compétences professionnelles des agents.
     est le relais d’information auprès du Directeur général adjoint et fait appliquer la politique managériale de la collectivité.


 

Activités principales

- Impulser, organiser et diriger la mise en œuvre des plans d'actions en fonction des objectifs définis par la direction générale adjointe et/ou les élus :


     organiser et conduire la concertation et le dialogue entre acteurs Formation, Emploi et Orientation
     planifier les conditions d’interventions et d’aide de la collectivité en la matière
     animer la contractualisation entre partenaires
     capitaliser sur les projets et les démarches engagées
     superviser et contrôler la rédaction et la conformité des documents et actes


- Assister et conseiller le Directeur général adjoint

- Apporter aux élus des arguments stratégiques d'aide à la décision

- Représenter la collectivité sur le plan institutionnel

- Animer, organiser et encadrer une direction (temps de travail, évaluation, formation)

- Motiver, responsabiliser, valoriser ses collaborateurs et favoriser la prise d’initiative

- Adapter son management aux situations et aux agents

- Anticiper et réguler les situations difficiles et/ou de conflits

- Etre responsable de la répartition des ressources et des moyens dans la direction

- Piloter et adapter le projet d’organisation de la collectivité en déclinant les objectifs par service

- Planifier les besoins budgétaires et élaborer un budget prévisionnel de la direction

- Concevoir des organisations, des règles, des procédures

Description du candidat

Compétences et aptitudes

Savoirs :

Connaissances du cadre juridique et réglementaire dans le domaine concerné

Connaissances techniques liées à son domaine d’intervention

Technique d’organisation et de planification du travail

Technique de management et d’animation d’équipe

Technique de résolution de conflits et de médiation

Principe de gouvernance territoriale

Principe du travail collaboratif

Outils de gestion et de suivi de l’activité

Méthodes et techniques d’élaboration de scénarii prospectifs

Connaissances sur l’évaluation, la performance, les démarches qualité

Environnement territorial et fonctionnement de la collectivité

 

Savoir-faire :

Aptitudes relationnelles

Capacités d’adaptation

Organisation méthodique du travail et gestion du temps

Savoir rendre compte à sa hiérarchie

Gestion des conflits

Capacité à travailler en transversalité

Etre en capacité d’alerter les élus sur les contraintes et les risques liés à un projet ou une opération

Savoir mobiliser son équipe autour d’un projet de direction

Moderniser et optimiser les procédures administratives

 

Savoir organiser la diffusion de l’information au sein de la direction

 

Savoir-être :

Autonomie

Force de proposition

Réactivité

Rigueur

Capacité à travailler en équipe

Sens du contact

Disponibilité

Sens politique

Prise de décision/leadership

Diplomatie

Gérer l’imprévu

 

Relations hiérarchiques et fonctionnelles

Le poste est placé sous l’autorité directe Directeur général adjoint en charge du développement et de la valorisation des potentiels. Son titulaire entretient des échanges réguliers avec les élus thématiques concernés par ses secteurs d’activité. Il est en contact avec l’ensemble des directions de la collectivité et de nombreux partenaires extérieurs.

Conditions particulières d'exercice

Le poste requiert une disponibilité très importante ainsi que des déplacements très fréquents sur l’ensemble du territoire du Grand Est. Le poste est basé à Strasbourg, Metz ou Châlons-en-Champagne.

Poste à pourvoir à compter du 1er juillet 2019.

Description du recruteur :

Contexte :

Avec plus de 5,5 millions d’habitants sur un territoire vaste de quelque 57 800 km² et un positionnement stratégique au cœur de l’Europe, la Région Grand Est, née le 1er janvier 2016, de la fusion entre l’Alsace, la Champagne-Ardenne et la Lorraine, dispose d’un potentiel de développement et d’attractivité particulièrement remarquable.

 

Depuis l’acte II de la décentralisation, et notamment la loi n° 2004-809 du 13/08/2004 relative aux libertés et responsabilités locales ainsi que la loi n°2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République dite « loi NOTRé »,  le Conseil régional exerce ses compétences dans divers domaines, notamment la mobilité, le développement économique, l’aménagement et le développement durable du territoire, la formation professionnelle, la culture, la santé, l’environnement et le développement durable.

 

Il est l’employeur des agents exerçant dans les établissements d’enseignement qui assurent, au quotidien, le fonctionnement et l’entretien des établissements d’enseignement secondaire et des CREPS (Centre de Ressource et de Performance Sportive).

 

Son organisation générale, préparée dès l’année 2015 par un travail étroit entre les équipes administratives des trois Régions, a été mise en œuvre très rapidement après sa création au 1er janvier 2016 afin d’en garantir le bon fonctionnement.

 

En conséquence, force est de constater que, trois ans après la fusion :

 


     les dispositifs d’aides régionales ont été fusionnés en un règlement unique et adoptés par l’assemblée délibérante ;


 


     la territorialisation des services et de l’action régionale a été mise en œuvre via les agences territoriales. Elle permet ainsi de répondre aux défis démocratiques et organisationnels qui s’imposent à la collectivité par la proximité avec les citoyens, dans une approche transversale et efficace de l’action publique, tout en préservant l’équité de traitement de chacun des espaces qui composent la nouvelle grande région.


 


     les transferts de compétences et de personnels liés à l’application de la loi NOTRé ont été assurés : ce sont ainsi près de 150 agents qui ont rejoint la Région Grand Est au titre des transferts de compétences en matière de transports scolaires et interurbains, de gestion des déchets et d’entretien, de maintenance et de restauration des CREPS ;


 


     les schémas régionaux liés à la mise en œuvre des compétences régionales en matière d’économie, d’aménagement et de développement durable du territoire,  de tourisme et de formation ont été adoptés ;


 


     la fusion des systèmes d’information en matière financière et de gestion des subventions ainsi qu’en matière de gestion des ressources humaines est effective.


 

La Région Grand Est compte ainsi près de 7500 agents, répartis au sein de douze Maisons de la Région, des deux Hôtels de Région de Châlons-en-Champagne et de Metz, du siège du Conseil régional à Strasbourg et de 255 établissements d’enseignement.

 

A la faveur de l’arrivée d’un nouveau Directeur général des services, une réorganisation des services a été mise en place depuis le 1er janvier 2019 afin de rendre leur fonctionnement plus efficient.

 

Du fait du départ en retraite de l’actuel titulaire du poste, la Région Grand Est recrute un  Directeur en charge de l’Orientation et de la Formation pour l’emploi (DOFE) au sein de la Direction générale adjointe en charge du développement et de la valorisation des potentiels.

La DOFE est chargée de mettre en œuvre la politique régionale de formation professionnelle initiale et continue conformément à la loi du 5 mars 2014.

 

La DOFE est composée des services suivants :


     politiques contractuelles ;
     orientations tout au long de la vie et accompagnement des publics et le CARIF
     développement des formations initiales, continues et de l’apprentissage
     formations sanitaires et sociales
     mission transfrontalière
     études et système d’information et l’OREF
     administratif et financier.


Cette organisation sera sans doute amenée à évoluer dans le cadre du projet d’administration de la Direction générale adjointe en charge de la valorisation des potentiels.

OUTILS

Continuer votre recherche

Retour à la liste des résultats

Nouvelle recherche

ASTUCE !

Soyez précis :
Lorsque vous postulez
pensez à indiquer le titre
du poste concerné.

Haut de page