En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV

Logo Gazette.fr

Publicité

COLLECTIVITÉ

Communauté d'Agglomération PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE

Communauté d'Agglomération PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE
CONTACT
EUROPARC
14 rue Le Corbusier
94046 CRETEIL Cedex
Tél. : 01 41 94 30 00
Fax : 01 41 94 30 55
Communauté d'Agglomération PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE en images Communauté d'Agglomération PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE en images Communauté d'Agglomération PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE en images Communauté d'Agglomération PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE en images Communauté d'Agglomération PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE en images
Communauté d'Agglomération PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE, situation

Une communauté d'agglomération est un établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI). Cette structure a été mise en place par la loi du
12 juillet 1999.

Plaine centrale au coeur du Val-de-Marne

Son but est d'associer des communes pour mettre en commun des moyens et des équipements, assurer un meilleur service et de meilleures prestations aux habitants et faciliter l'implantation de nouvelles activités économiques. Plaine Centrale est une Communauté d'agglomération créée le 1er janvier 2001 et constituée par les communes d'Alfortville, de Créteil et de Limeil-Brévannes (153 901 habitants).

Ses domaines d'intervention :

• le soutien au développement économique • la politique de la ville et l'insertion • l'habitat • la collecte et la gestion des déchets, la propreté urbaine, l'hygiéne publique • les transports, les pistes cyclables • les travaux sur voiries importantes • les aires pour les gens du voyage • la production des fleurs et plantes • les bibliothèques • les conservatoires • le parc des sports Duvauchelle • la fabrication et la livraison des repas des écoles et des personnes agées

Elle emploie 712 agents permanents, principalement dans le service de la propreté, la cuisine centrale, les bibliothèques et les conservatoires. Depuis 2011 et la suppression de la taxe professionnelle, elle est financée à la fois par des impôts payés par les entreprises (notamment la cotisation foncière des entreprises) et des impôts acquittés par les ménages (principalement la taxe d'enlèvement des ordures ménagères et la taxe d'habitation).

Quelques chiffres : • 153 901 habitants • Superficie : 2 203 hectares • 6 914 entreprises • 33 080 emplois secteur marchand
• 30 536 emplois secteur public • 23 768 logements locatifs sociaux